LE VOTE UTILE, CEST LE VOTE IDIOT.


Il y a ceux qui iront voter Franois Hollande ou Nicolas Sarkozy, ds le premier tour, parce que cela correspond leurs convictions intimes ou sert leurs intrts bien compris. Ceux-l mettront ce faisant, un vote intelligent mme si dautres, et jen suis, ddaigneront cette intelligence-l.

Mais, quen est-il de ceux qui au premier tour de llection prsidentielle de 2012, se laisseraient aller voter Franois Hollande ou Nicolas Sarkozy, non parce quils partagent leurs ides, ni mme quils considrent que lun deux est mieux mme de dfendre leurs intrts, mais afin dassurer llection de lun des deux candidats que le systme leur a dsigns par avance comme les seuls capables de gagner llection ? Ces lecteurs nmettraient pas un vote utile, quoi quen dise la propagande officielle, mais un vote idiot.

Si en effet le choix des lecteurs doit se rduire la dsignation de lun des deux candidats prslectionns par le jeu institutionnel de lalternance et du bipartisme, et imposs par le battage mdiatique, alors la dmocratie prtendue se rduit peu de chose. Cela signifie que le suffrage universel est vid de son sens, que llection se fait ailleurs. En pareil cas, pourquoi avoir dautres candidats ? Pourquoi dpenser tant dargent en paraitre.et en faux semblants. Il convient en ce cas de rduire deux les candidats possibles et dinterdire tous les autres.

Il suffit dnoncer la chose pour quelle paraisse grotesque aux gens de bon sens. Pour raliser par o cela pche. Rduire deux les candidats cest tuer lexpression dmocratique. Alors pourquoi voudriez-vous que les lecteurs la tuent eux-mmes, de leur plein gr, lexpression dmocratique en portant, sous la pression du prtendu vote utile, leurs suffrages sur deux candidats seulement .

Point nest besoin de dessin aux gens senss, pour se rendre compte de la grande proximit des ides des discours et des promesses des deux candidats du systme. En fait, lun et lautre, quimporte leur tiquette faite pour la galerie, sont galement adoubs par le grand capital et la haute finance internationale. Les grands dcideurs ne mettent pas tous leurs ufs dans le mme panier. De telle manire que voter pour lun ou lautre cest voter dans tous les cas pour le candidat des maitres du monde, ceux-l mmes qui pressurent les peuples et les rendent malheureux. Llection du prsident de la Rpublique au suffrage universel, doubl du bipartisme, cest la machine mouvement perptuel, cest linvention du professeur Nimbus du systme toujours gagnant pour les mmes dcideurs den haut. Voter pour lun ou pour lautre, quand lon est un ouvrier, un petit salari, un artisan ou un paysan, non seulement ce nest pas utile, mais contraire ses propres intrts, contraires au bon sens et aux exigences de lexpression dmocratique.

Ou alors, oui cest utile : mais seulement pour ceux qui nous exploitent et nous manipulent.

Ce nest pas laffaire des peuples et des gens senss de dire qui de Paul ou de Jacques aura pour mission de fouler aux pieds leurs droits lmentaires leurs acquis sociaux, de les rduire pour leur vieux jour la mendicit. Le rle des peuples cest de renverser la table o festoient les supers riches, cest de dsigner le porte-drapeau de leurs rvoltes, le porte-parole de leur rejet du systme, le symbole de leurs espoirs dans une socit nouvelle fonde sur les valeurs cardinales du travail et de la solidarit..

La dmocratie ce nest pas le vote utile , cest lexpression de ses convictions et la dfense de ses intrts propres et de classe

Il nest jamais utile de voter pour ses ennemis, ou ses faux amis.

26 mars 2012. Patrick Seignon.