• bouton partage

  • ads

    jal37

    Politique de confidentialité

    Auteur du sujet: jal37

    Politique de confidentialité - Données personnelles et cookies 1. INTRODUCTION Dans le cadre de son activité commerciale d’éditeur de presse...

    Dernier message par: Booguart Hier, 23h34 Voir le dernier message
    jal37

    Politique de confidentialité

    Auteur du sujet: jal37

    Politique de confidentialité - Données personnelles et cookies 1. INTRODUCTION Dans le cadre de son activité commerciale d’éditeur de presse...

    Dernier message par: Booguart Hier, 21h04 Voir le dernier message
  • « JOUR DE LA COLÈRE » LE 12 JUILLET 2022 LES FRANCAIS VOTENT AVEC LEURS PIEDS

    « JOUR DE LA COLÈRE »
    LE 12 JUILLET 2022

    LES FRANCAIS VOTENT AVEC LEURS PIEDS


    Le 12 juillet 2021, avec la généralisation de l’usage du « pass » et l’obligation vaccinale pour plusieurs catégories professionnelles, Macron a déclaré la guerre à son peuple, aux libertés, à la démocratie, à notre modèle social,.

    Des soignants, des pompiers, des gendarmes ont été suspendus de leur emploi sans salaire et au mépris des dispositions élémentaires du code du travail. Des mesures discriminatoires ont été appliquées à l’égard d’une partie des citoyens, les français ont été dressés les uns contre les autres.

    Le samedi suivant, 17 juillet, des centaines de milliers de citoyens libres manifestaient dans les rues de toutes les grandes villes de France, beaucoup pour la première fois.

    Jamais cela ne s’était produit dans toute l’Histoire sociale de la France, les manifestations durèrent tout l’été et au-delà. Après le mouvement des Gilets-Jaune, le mouvement anti-passe marquait le rejet populaire massif de cette politique rétrograde et liberticide, de l’ordre policier, de la monarchie constitutionnelle qu’est devenu la cinquième République, du Monarque du moment, cynique et autosuffisant, tel qu’était Macron.

    Deux tiers au moins, peut-être même trois quarts, des Français exècrent cet homme et rêvaient de le « virer » à l’occasion des dernières élections Présidentielles. Il a pourtant été réélu, encore une fois, comme en 2017 par « effraction », par le truchement d’un ignoble chantage au danger de l’extrême droite. Elu ?... Par moins d’un quart des français dont beaucoup n’approuvent pas son programme mais craignaient l’avènement de Marine de Pen.

    Et pourtant bien que si mal élu, sa légitimité si contestable ne sera pas pour cet arrogant un obstacle, il poursuivra sa terrible politique de régression sociale. Ce ne sont pas les tripatouillages et arrangements parlementaires, ce ne sont pas les mises en scènes théâtrales de « motion de censure » qui n’ont aucune chance d’aboutir, qui l’en empêcheront.

    Seul le peuple mobilisé peut lui faire barrage.

    Comme le 14 juillet, jour de la prise de la Bastille en 1789 est devenu le jour symbolique de la Révolution Française, pourquoi le 12 juillet, jour où Macron prononça son discours de guerre au peuple ne deviendrait-il pas le jour symbolique de « la colère populaire » ?

    C’est pourquoi c’est ce jour-là que nous manifesterons notre indignation contre la dictature sanitaire, contre l’augmentation démesurée des prix de l’énergie, contre l’inflation qui est le moyen de faire payer au peuple les dépenses insensées engagées au prétexte la crise "covid", contre les terribles crises économique et alimentaire qui s’annoncent et qui sont les conséquences de sa gestion Unuesque..

    Macron est l’ennemi numéro un du peuple. C’est pourquoi nous répondrons à l’Appel d’Oliv Oliv et plusieurs collectifs, à manifester le 12 juillet « contre le pass et contre les taxes ». Et c’est pourquoi nous vous appelons tous, citoyens libres, Gilets-jaunes, tous les français qui souffrent de cette politique démente, à voter ce jour-là avec vos pieds et en scandant : « Macron dehors, on ne veut plus te voir ! » ;



    Patrick Seignon. « lavoiedessansvoix.fr ». Mercredi 4 juillet 2022.
  • bouton partage