• bouton partage

  • FACE A L’AGRESSION LA PASSIVITÉ N’EST PAS DE MISE

    APPEL A MANIFESTER EN MASSE


    FACE A L’AGRESSION LA PASSIVITÉ N’EST PAS DE MISE

    Parce que vous voulez rester libres de vos choix de santé, parce que vous voulez disposer vous-même de votre corps et de votre santé, parce que vous refusez d’être du bétail dont l’Etat pourrait disposer à sa guise, vous vous faites insulter, brimer, menacer par l’homme dont la charge devrait-être de veiller au respect des droits et des libertés de tous les Français.

    Cet homme ignominieux, vulgaire en langage et brutal en intention, se campe dans la posture d’un tyran qui sépare, les citoyens des parias. ;;

    Vous voilà chers amis rétrogradés au statut « d’intouchables », vous voilà « boutés hors de la communauté nationale ».

    Il s’agit là d’une agression caractérisée contre une « minorité », mais se faisant il s’agit aussi d’une agression contre les principes fondamentaux de la démocratie, d’une agression contre la cohésion nationale et la paix civile, c’est-à-dire d’une agression contre la France elle-même.

    Certains d’entre vous ont déserté les manifestations anti passe depuis 6 semaines environ, à la raison que « l’on manifeste et ça ne sert à rien ». Mais le croyez-vous vraiment ? Mais quelqu’un a-t-il trouvé mieux et plus efficace ? Parce que les manifestations ne donnent pas tout de suite de résultats tangibles, faut-il céder à la lassitude et ne rien faire ?

    NON ! Face à l’agression la passivité n’est pas de mise.

    Je sais chers amis que confrontés aux dernières provocations insultes et menaces de Maron, vous allez cette fois relever le gant, et venir nombreux clamer votre indignation et votre volonté de « DESTITUER » la brute épaisse de l’Elysée.

    Votre, Patrick Seignon. 6/1/2022.


    SAMEDI 8 JANVIER 2022, 14 h, PLACE JEAN-JAURES A TOURS ;
  • bouton partage