• bouton partage

  • ET SI L’ON SUSPENDAIT MACRON ?

    ET SI L’ON SUSPENDAIT MACRON ?

    " la roche tarpéienne est près du Capitole " disait-on à Rome. Il m’arrive de rêver d’un temps où l’on dirait en France : « l’Élysée est près de Monfaucon ».

    *

    Des milliers de soignants dans le secteur public et privé de la santé et dans le secteur libéral ont été suspendus, interdits d’exercer leur métier au prétexte qu’ils refusent de se plier à une loi inique d’obligation vaccinale.

    Les lois scélérates doivent être combattues ; Ces personnels qui assument le risque de perdre leur métier et leurs revenus, ne sont pas des délinquants comme voudrait le suggérer les pouvoirs publics, se sont au contraire des résistants et des héros.

    Suspendus sans revenus, sans date butoir, il faut qu’ils cèdent ou qu’ils crèvent, tel est la logique terrifiante de ce pouvoir de débiles. Mais ils ne vont ni céder ni crever car la résistance va s’organiser et l’heure de l’insurrection du peuple tout entier sonner bientôt. Elle chassera les tyrans sous les huées et nos soignants et tous les personnels suspendus reviendront triomphalement à leurs à leurs postes de travail sous les acclamations et les « vivats ».

    Cette heure sera aussi pour les tyrans et les criminels celle où il faut rendre des comptes. Alors une idée me vient, et si à cette heure sonnante nous en profitions pour suspendre Macron à son tour.

    Ils sont nombreux ceux qui veulent se débarrasser à tout jamais de cet ignoble individus. Nombreux sont ceux qui lui souhaitent mille maux. Un Site existe « Macron démission », certain ont proposé de le destituer le plus légalement du monde, d’autres en appellent aux militaires pour le « déposer ». Eh bien moi je propose de le suspendre tout bonnement, c’est le plus simple et le plus vite fait, sans répandre le sang.

    Le suspendre ? mais comment cela ? Vous ne devinez pas ? Allons donc un peu d’imagination je vous prie !



    Patrick Seignon. « lavoiedessansvoix.fr ». Lundi 15 novembre 2021.
  • bouton partage