• 49-3 : ILS ONT PASSE LE « RUBICON »

      49-3 : ILS ONT PASSE LE « RUBICON »

      Son projet de réforme des retraites largement rejeté par l’opinion générale, massivement contesté par les grèves et manifestations communes ou particulières d’une multitude de catégories sociales et professions, empêtré dans l’amateurisme du gouvernement, retoqué par le conseil d’Etat, générant de plus en plus de doutes dans les médias et les rangs de la droite politique et du carré même des « godillots marcheurs », qui eut cru que ce gouvernement dont l’outrecuidance n’est pourtant plus à démontrer, oserait pousser celle-ci si loin ?

      Certes ce n’est pas la première fois, sous la 5ème République que des gouvernements font usage du dispositif « autoritaire » qu’est le « 49-3 ». Cela ne justifie pas pour autant le nouvel usage qui en est fait. La seule preuve historique qu’assène le dernier recours en date au 49-3, c’est celle du « coup d’État permanent » qui est la caractéristique de la 5ème République. La seule véritable démonstration à laquelle parvient Edouard Philippe en usant de « cette LBD parlementaire » comme l’a dit Adrien Quatennens, c’est celle du caractère autoritaire de la constitution en cours, et le point de non-retour dans l’autoritarisme auquel celle-ci est parvenue sous l’impulsion d’une équipe de brutes.

      Oui, Le 49-3 a été « dégainé » maintes fois dans le passé. Mais jamais aucun gouvernement n’avait osé en faire usage dans une situation sociale et politique aussi dégradée, à 15 jours de l’échéance électorale des municipales. Jamais aucun gouvernement n’avait osé ainsi prendre à rebrousse poils la majorité écrasante et incontestable de l’opinion, à tel point que le recours au 49-3 décidé hier par le gouvernement Philippe s’apparente, plus qu’à un crachat à la face de « Marianne » plus qu’à une insulte au peuple, à une véritable provocation.

      Ce gouvernement sous la conduite du Monarque Républicain arrogant et hautain qui trône à l’Élysée, est un authentique gouvernement de guerre civile. Par ce nouvel attentat contre l’opinion publique et la démocratie, il vient de signifier clairement au peuple de France, qu’il avait l’intention de parvenir à ses fins fusse par les moyens de la coercition et au prix d’une vaste action répressive.

      Tenez-vous le pour dit citoyens, la 5ème République, mais n’était-ce pas inscrit dans son capital génétique, baroude lourdement à présent dans les marécages de la dictature.
      Le peuple de France ne doit pas se laisser ainsi réduire en servitude. Le peuple de France qui a gravé quelques-unes des plus nobles pages de l’Histoire universelle, refondé la démocratie moderne écrit la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, s’en laisserait il ainsi conter ?

      La riposte doit être immédiate et terrible. Il faut faire rendre gorge et sans attendre à ces aspirants Tyrans et dictateurs. Il faut balayer les institutions de la 5ème République au vent de l’Histoire avec le morveux aux prétentions bonapartistes qui en est la clé de voûte et le garant actuel.

      Fiers, têtes hautes, combatifs et déterminés, préparez-vous amis à répondre en masse aux appels à la mobilisation et à la lutte.



      Patrick Seignon. « lavoiedessansvoix.fr ». Dimanche 1er mars 2020.
      [/SIZE][/FONT]