• CE PÈRE NOËL EST UNE ORDURE

      CE PÈRE NOËL EST UNE ORDURE*

      On dit aux petits enfants « le Père noël », mais les adultes savent qu’il conviendrait de dire « les Pères-noël ». Il y en a plusieurs en effet auxquels on s’adresse en fonction de son état social et de son revenu.

      Le premier pour les petits enfants du peuple que l’on appelle aussi Saint-Nicolas.

      Le second pour les enfants des démunis que l’on nomme, en langage relâché, « l’enfoiré »

      Le troisième pour les gosses des très riches, familièrement surnommé « Manu ». Ce père-noël là est une ordure.

      Il a promis 165 milliards d’euros de cadeaux dans les petits coffres dorés des enfants d’assureurs de banquiers et de fonds de pension américains. Ils sont contents et ils ont raisons les papas et mamans assureurs et banquiers. Un cadeau royal pour leur progéniture ça ne se refuse pas.

      Mais où donc « Manu » va-t-il les prendre ces 165 milliards ? Dans les poches des mamans et papas modestes, dans les petits souliers des enfants pauvres, qui n’auront plus bientôt, devenus vieux, que des retraites de misère ou pas de retraite du tout.

      Quand les enfants des riches pourront se gaver de caviar, d’hôtels de luxes, d’iles paradisiaques, de yacht à 10 millions d’euros. Les enfants du peuple iront travailler jusqu’à 69 ans, ou plus, et ceux des indigents solliciter les restaurants du cœur.

      Réagissez Français, boutez hors de notre République cette ordure de Père-noël là.

      P.S.

      * Ce texte, amendé a servit de base à la rédaction d'un tract des "gilets-jaunes de Loches/Sud-Touraine".