• LA VÉRITÉ EST-ELLE ANTISÉMITE ?

      LA VÉRITÉ EST-ELLE ANTISÉMITE ?

      Gérard Filoche exclu du PS hier soir. C’est la meilleure chose qui pouvait lui arriver.

      Gérard Filoche s’accroche depuis plusieurs décennies à une image du Parti Socialiste en décalage total avec la réalité. Il s’obstine à voir dans ce simple outil de gestion étatique du capital, un prétendu parti de « gauche », un parti ouvrier, dégénéré certes, mais un parti ouvrier tout de même. A se battre ainsi avec acharnement pour « l’unité de la gauche » autour de PS, Gérard filoche perd son temps, gaspille son énergie et son intelligence, contribue, ce qui est plus grave encore à entretenir les illusions et à tromper le peuple salarié.

      Il s’accrochait à ce mensonge, les menteurs l’ont décroché.

      Ce ne peut-être que salutaire pour lui. Espérons aussi que ce sera profitable pour nous, le peuple laborieux. Espérons qu’il mettra à profit son nouveau statut « d’apostat du PS » pour se consacrer enfin à la résurgence d’un véritable parti des ouvriers et des salariés.

      Bon, cela dit, exclure Filoche pour « antisémitisme », lui, un des artisans de « S.O .S. racisme » il fallait y penser, il fallait oser le faire. Ceux qui aventurent pareille cabale ne se grandissent pas. Ils n’ont pas à coup sûr la lumière à tous les étages.

      Je les ai désignés dans les lignes précédentes comme « le parti des menteurs ». Le PS en effet est né d’un mensonge qui le marque depuis toujours à la couture du pantalon comme son péché originel. Il est entré dans la carrière comme le parti du peuple, des salariés, le parti de la gauche unie qui allait changé la politique en France. Mais très vite, dès 1984, il s’est révélé n’aspirer qu’à être un parti de gouvernement ; c’est-à-dire de gestion loyale des affaires du capital. Tel est son péché originel. Parti du mensonge ? On se ment à soi-même quand on adhère au P.S. se prétendant soucieux des affaires publiques et des intérêts du peuple, on ne cherche en vérité qu’un escabeau d’ascension sociale, un strapontin ou un marocain.

      Un parti de menteurs de magouilleurs et de comploteurs. Le « Macron » que l’on se tape à présent, se sont eux qui l’ont sorti des bureaux de la banque de Rothschild ; Se sont eux qui l’ont promu et mis en lumière. Se sont eux qui avec force traquenards et carambouilles ont dégagé le terrain électoral devant et autour de lui, afin d’en faire « l’élu obligatoire » du suffrage universel abusé.

      Le PS, Macron, c’est « quif quif ». Leurs trajectoires réciproques sont loin d’être parallèles, elles se rejoignent dans le dessein d’un nouveau parti démocrate à la Française. Ils ne sont que les deux bouts de la même corde.

      Il y avait encore dans les rangs de ce parti menteur quelques hommes honnêtes égarés tels Gérard Filoche, qui s’obstinaient à voir une réalité idéalisée qui n’appartient plus qu’à eux-mêmes. Qui s’acharnent à tenter de nous faire accroire que ce parti est un vrai parti démocratique, de tolérance et de « synthèse » : « Démocratie et Socialisme ». En excluant de tels hommes le P.S. se révèle à lui-même pour ce qu’il est vraiment : Un parti de godillots obtus et idiots au service exclusif du pouvoir de l’argent.

      « Pouvoir de l’argent » ? Macron, le commis de la banque de Rothschild ? (De Rothschild y-t-il une un nom plus évocateur du rapport des juifs à l’argent ?) Les juifs et l’argent ? N’abonderai-je pas là, déjà, dans l’antisémitisme primaire ? C’est le procès en sorcellerie qu’ils font à Gérard Filoche. Parce qu’il a publiée sur son tweet une photo montage montrant- Macron paré d’un brassard évocateur de celui des nazis mais marqué du symbole du dollar, « le pouvoir de l’argent » et où l’on voit en toile de fond sur drapeaux américain et Israélien, Patrick Drahi, Jacob De Rothschild et Jacques Attali, tous nous dit-on de confession juive. Ainsi l’intention originelle de dénonciation du pouvoir de l’argent prendrait une connotation antisémite prononcée.

      Alors certes La photo montage émane du site dit « complotiste » d’Alain Soral, et il ne fait aucun doute que son relais par Gérard Filoche constitue une grande maladresse. C’est d’ailleurs sur cette tonalité que Gérard c’est excusé. Une maladresse, ni acte ni intention antisémite de la part de Filoche. Ceux qui s’emparent du fait, anecdotique en vérité, pour lui faire un procès insensé, sont bien les chiens aboyeurs du parti menteur.

      Mais venons-en au fond, à la réalité, à la vérité Certes il s’agit d’un photomontage. Certes celui-ci émane du site « complotiste » d’Alain Soral. Mais refusons l’aveuglement haineux. Il met en scène Jacques Attali, Jacob de Rothschild et Patrick Drahi. Tous ces hommes ne sont-ils pas bien en effet représentatifs du pouvoir de l’argent ? Ils sont juifs ? Vous m’en dirai tant. Ce n’est pas écrit dessus et sur la photo montage ils n’ont pas été affublés de l’étoile jaune. Pour être juifs, chacun d'’eux en est-il moins symbolique du pouvoir de l’argent ? C’est une réalité intangible. Faut-il taire la réalité parce que certains à l’esprit tordu et malsain veulent y voir une profession de foi antisémite ?

      A ce compte, et à notre grand regret, faudra-t-il alors convenir un jour, pour le plus grand danger de la liberté d’expression et de la démocratie, que la vérité est antisémite ?


      Patrick Seignon. « lavoiedessansvoix.fr » Mercredi 22 novembre 2017.
    • Heure Local


      The Widgipedia gallery
      requires Adobe Flash
      Player 7 or higher.

      To view it, click here
      to get the latest
      Adobe Flash Player.
      Get this widget from WidgipediaGet this widget from WidgipediaMore Web & Desktop Widgets @ WidgipediaMore Web & Desktop Widgets @ Widgipedia
    • Partager



      Referencement gratuit
    • Les livres des voix

    • calendrier des voix

      Décembre   2017
      Di Lu Ma Me Je Ve Sa
      1 2
      3 4 5 6 7 8 9
      10 11 12 13 14 15 16
      17 18 19 20 21 22 23
      24 25 26 27 28 29 30
      31