• POUR UNE FOIS C’EST MACRON QUI PAYE

      POUR UNE FOIS C’EST MACRON QUI PAYE

      Un ami que je remercie l’a portée à ma connaissance. Une note d’humour n’est pas interdite parfois, même dans les pages les plus sérieuses.

      Notre peuple a besoin de rigoler quand le ciel lui tombe sur la tête.

      Gageons que le clown sinistre qui est actuellement investi des plus hautes fonctions de l’État, n’aura pas trop l’envie d’en rire. Normal, ce n’est pas un gaulois lui, il appartient au monde huppé de la haute finance.

      Imaginez sa mine lorsqu’il aura connaissance de cette blague et vous n’en rirez que d’avantage.

      La voilà, je vous la fait connaitre, vous la ferez courir.

      « Emanuel Macron consulte une voyante.

      La voyante très concentrée ferme les yeux et lui dit :
      - Je vous vois passer dans une grande avenue, dans une voiture, le toit ouvert, le peuple applaudit. La foule est heureuse, comme jamais. Des personnes courent après la voiture. Il y a tellement de monde que la police a du mal à se frayer un chemin. Les gens portent des drapeaux français, chantent et crient des mots d'espoir : "maintenant, tout ira mieux".

      À ces mots, Macron se gonfle de joie et demande à la voyante :
      - Et moi, comment je réagis à tout cela ?

      La voyante répond :
      - Je n'arrive pas à le voir, le cercueil est fermé. »


      Retranscription LVDSV. Jeudi 13 septembre 2018.
    • Partager















    • calendrier des voix

      Janvier   2019
      Di Lu Ma Me Je Ve Sa
      1 2 3 4 5
      6 7 8 9 10 11 12
      13 14 15 16 17 18 19
      20 21 22 23 24 25 26
      27 28 29 30 31